Des négociations au niveau du groupe d’Accenture sont en cours sur la compensation du travail le dimanche et jours fériés.

La dernière proposition de la direction se résume à :

  • Le temps de déplacement pour le travail du dimanche est considéré comme du temps de travail
  • Un délai de prévenance minimal de 3 semaines
  • Sur la base de volontariat.
  • Une majoration de 150% appliquée incluant le temps de déplacement . Cette majoration peut être payée ou faire l’objet d’un repos au choix du salarié
  • Un jour de repos hebdomadaire est positionné avant le dimanche afin de respecter la loi qui interdit de travailler plus de 6 jours consécutifs

Contacte ton équipe DCLIC pour partager tes remarques.