Mme Armelle Carminatti, dans CB News du 01 mai 2012 : « Avant de parler de quotas, parlons mesures: « quand on ne mesure pas, on ne progresse pas. J’invite les entreprises à oser une politique de transparence, assortie d’une obligation de progrès continu. C’est par classements comparés des progrès et des reculs par entreprise, qu’on mettra le système en route par émulation. »

 

Nous invitons alors Accenture à mesurer pour progresser et à être transparent.

Alors leur programme ‘Accent sur Elles’ existe depuis plus de 10 ans, il y a 0 femme dans les dix plus hautes rémunérations.

Nous sommes loin de maintenir les 30% de femmes à tous les grades